Éviter et soigner une oreille percée infectée

Sommaire

Se faire percer les oreilles est devenu un acte banal. Mais si dans les premières semaines vos oreilles percées sont mal entretenues, vous vous exposez à des risques de complications et d'infections.

Grâce à cette fiche, découvrez comment éviter et soigner une oreille percée infectée.

Zoom sur les principales infections d'une oreille percée

Pour commencer, voici une liste des complications que l'on rencontre le plus souvent après s'être fait percer les oreilles :

  • La principale complication est l'infection locale, qui se caractérise par la présence de pus. Cette infection est fréquente lorsque le piercing du lobe de l’oreille a été réalisé au pistolet. Attention, il ne faut pas confondre le pus et l'écoulement naturelle de lymphe.
  • Une autre complication est l’eczéma de contact. Elle est due à une allergie à certaines matières qui composent le bijou, tel que le nickel.
  • Enfin, la chéloïde est une excroissance de chair qui se développe autour du trou du piercing. Elle se situe généralement au niveau du cartilage.

Important : en cas de doute ou de présence de l’une de ces complications, consultez votre médecin.

1. Évitez les infections dès le perçage de l'oreille

Les risques d'infections commencent dès le perçage de l'oreille. Pour limiter ces risques, il est important de prendre quelques précautions :

  • Assurez-vous que l'endroit (bijouterie, salon de piercing) où vous souhaitez vous faire percer les oreilles respecte les règles d'hygiène.
  • Préférez le piercing à l'aiguille plutôt que le piercing au pistolet, en particulier si vous souhaitez vous faire percer au niveau du cartilage.
  • Veillez à ce que la personne qui réalise le piercing se soit lavé les mains avant de manipuler le bijou et le matériel, et bien sûr avant de percer. Idéalement, le perceur doit porter des gants.
  • Avant de quitter les lieux, vérifiez qu'il y a assez d'espace entre le bijou et l'oreille pour pouvoir le nettoyer aisément. Si ce n'est pas le cas, demandez à ce que l'on desserre légèrement la fermeture.

Bon à savoir : un enfant en bas âge risque de porter ses mains aux oreilles, déposant ainsi des germes qui favorisent les risques d'infections du piercing. Il est par conséquent déconseillé de faire percer les oreilles d'un jeune enfant.

2. Nettoyez votre piercing à l'oreille

Il est impératif de nettoyer votre piercing pendant tout le temps de la cicatrisation, c'est-à-dire pendant minimum 6 semaines pour un piercing au lobe de l'oreille et 12 semaines en moyenne pour un piercing dans le cartilage.

Pour réaliser un nettoyage efficace du piercing :

  • Lavez-vous les mains à l'eau et au savon avant de manipuler le bijou.
  • Séchez-vous les mains avec une serviette sèche et propre.
  • Nettoyez délicatement devant et derrière le bijou avec une compresse imbibée de lotion antiseptique (généralement fournie par votre perceur). L'application de l'antiseptique est nécessaire 2 fois par jour pendant 2 semaines, puis 1 fois par jour pendant 1 mois.

3. Évitez certains gestes

Nettoyer votre piercing ne suffit pas, évitez également certains gestes pour minimiser les risques de complications :

  • Contrairement aux idées reçues, ne mettez pas d’alcool sur le piercing car cela pourrait irriter la peau et retarder la cicatrisation.
  • Ne retirez pas le bijou durant toute la période de cicatrisation.
  • Ne touchez pas à votre bijou pendant la journée pour éviter de déposer des bactéries et provoquer une infection.
  • Après vos shampoings, rincez abondamment à l’eau claire vos oreilles percées.

Ces pros peuvent vous aider